Fantasy, Scrineo

Aeternia, tome 1 : La Marche du Prophète

Auteur : Gabriel Katz
Genre : Fantasy
Éditeur : Scrineo
Pages : 375
Note : 5/5 Coup de Cœur !!

Quatrième de couverture :

Leth Marek, champion d’arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu’il connait à peine. C’est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu’il a choisit de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu’il croise la route d’un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l’ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos.

A Kyrenia, où l’on adore la Grande Déesse et les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte éclate entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang…

Mon avis :

Attention les enfants, c’est un coup de cœur ! Je commence à connaître Monsieur Katz qui encore une fois nous envoie du sacré pâté. L’aventure de Leth Marek n’accuse aucun temps mort. Il se passe toujours quelque chose, les événements s’enchaînent avec intelligence et on suit le rythme haletant de l’histoire en ayant du mal à décrocher. Le héros a un petit quelque chose en plus également. C’est pas la brute qui tue tous le monde à coup de hache. Pour ceux qui ont déjà lu du David Gemmel, il a un petit quelque chose de Druss avec sa grande hache, mais avec une sensibilité et surtout une sympathie en plus. On est vraiment impliqué par les événements qu’il vit.

Les autres personnages sont très intéressants aussi, à l’image de Desmond qui joue au plus malin avec tout le monde. Il m’aura fait rire le bougre ! 😀

Côté univers on se situe dans un monde médiéval de fantasy. Ceux qui on déjà lu Le Puit des Mémoires (retrouvez la chronique sur le blog 🙂 ) retrouveront le monde qu’ils connaissent déjà, l’histoire se déroulant dans le même contexte. La différence par contre, c’est que l’on ne sait rien du monde ambiant. Pas de jeu politique, on se restreint à une échelle très locale. Et c’est pas plus mal, on ne se perd pas dans des détails qui seraient inutiles ici.

Et alors cette fin de premier tome ! Je suis soulagé d’avoir la suite car dans l’instant on veut connaître la suite. C’est juste pas possible. La encore je ne peux que féliciter l’auteur qui ne se contente pas de la facilité !

Bon sur ce, je vous laisse, le tome 2 m’attend ! 🙂

Wolfdan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.