Comics

Batman le Chevalier Noir : Terreurs Nocturnes

Batman le chevalier noir tome 1Scénario : Paul Jenkins
Dessin : David Finch
Genre : Comics
Serie : DC Renaissance (Tome 1)
Page : 176
Note : 3,5/5

Quatrième de couverture

L’apparition d’une nouvelle ennemie coïncide étrangement avec l’évasion de l’ensemble des pensionnaires d’Arkham. Double-Face, l’Épouvantail, Poison Ivy et Bane déchaînent leur fureur sur la ville de Gotham, amenant le Chevalier Noir au bord de la folie…

Superman, Wonder Woman et Flash ne seront pas de trop pour lui venir en aide !

Mon avis

Sans être une pépite, ce livre se lit très bien. Tout part d’une évasion massive qui va engendrer beaucoup d’interactions avec de multiples personnages.On suit facilement les événements et on ne se perd pas. Le tout est agrémenté de dessins et de couleurs sublimes. Par contre ne vous fiez pas à la quatrième de couverture qui à légèrement tendance à grossir le synopsis.

Autre point positif, pas besoin de connaître beaucoup l’univers du chevalier noir pour suivre l’histoire. Les personnages secondaires qui peuvent apparaître sporadiquement ne soulèvent pas plus de mystères et semblent même être juste des clins d’œil ajoutés pour les connaisseurs. En fait on pourrait tout simplement les enlever que cela ne dérangerait pas plus que ça.

Batman terreurs nocturnes planche tome 1

Concernant le scénario, si l’histoire est facile à suivre, elle n’en est pas moins pleine de rebondissements. On suit les diverses pistes de l’enquête de notre justicier masqué et l’on se rend compte de la profondeur de la machination orchestrée.

Je ne dirai pas que la fin m’avait semblé prévisible dans les grandes lignes mais la chute ne m’a pas étonné. Cela n’enlève rien au plaisir car beaucoup de questions restent en suspens.

Pour finir, je dirai simplement que j’ai hâte de voir la suite des événements dans le prochain tome.

Wolfdan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.