Comics

Earth 2 : Rassemblement

Scénario : James Robinson
Dessin : Nicola Scott
Genre : Comics
Collection : DC Renaissance (Tome 1)
Pages : 232
Note : 4/5

Quatrième de couverture

Il y a cinq ans, Darkseid, le tyran d’Apokolips, tenta de conquérir la Terre, à l’aide de ses troupes d’assauts. Mais si, sur « notre » Terre, les héros de la Ligue de Justice purent repousser l’invasion, les héros de « Terre-2 », une Terre parallèle, essuyèrent de nombreuses pertes et maintiennent depuis une victoire fragile. Aujourd’hui, une nouvelle menace apparaît, sous la forme de la Nécrose, et de nouvelles « Merveilles » vont devoir se dresser contre elle.

Mon avis

Le problème des univers parallèles, c’est le fait qu’ils peuvent facilement perdre le lecteur. « Ce tome c’est la suite de l’histoire de notre dimension ou ça se passe dans la deuxième ? Et il était pas censé être mort lui ? » Enfin vous voyez le genre ? Ici c’est plus facilement compréhensible car c’est une histoire qui fait directement écho aux premier tome de Justice League. Donc de fait si l’introduction du livre vous laisse sur votre faim, vous savez quoi faire. 😉

Dans cette seconde dimension donc, on suit l’histoire de nouvelles « merveilles » (comprenez héros) qui apparaissent suite aux événements dramatiques qui viennent d’avoir lieu. C’est plutôt pas mal amené, l’aspect physique des héros bien connus (ou pas tant que ça parfois) change et ce n’est pas dérangeant. L’origine des pouvoirs de nos héros est elle aussi repensée et ce n’est pas frustrant, normal, c’est une dimension parallèle.

Concernant le dessin, il est assez similaire au fameux Justice League, ce qui signifie qu’il est topissime !

En bref, on prend plaisir à découvrir cette toute nouvelle histoire dans laquelle s’opère un véritable rassemblement. Je suivrai avec plaisir la suite dans les prochains tomes.

Wolfdan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.