Les fiancés de l’hiver, un univers fascinant

Auteur : Christelle Dabos
Genres : Fantasy, Young Adult
Série : La Passe-Miroir (Tome 1)
Éditeur : Gallimard Jeunesse
Nombre de pages : 517
Note : 4/5

Quatrième de couverture

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon avis

Que ce soit sur Booktube ou sur la blogosphère littéraire, j’ai entendu énormément parler des fiancés de l’hiver. Même si ce n’est pas un coup de cœur, j’ai vraiment bien aimé ce premier tome.

D’abord, le gros point positif pour moi a été l’univers créé par l’auteur. Je l’ai trouvé hyper riche, complexe et original. L’auteur a une sacrée imagination et elle est arrivée à m’émerveiller grâce aux caractéristiques et au fonctionnement de son monde magique. Chapeau ! C’était vraiment comme une bouffée d’air frais, un univers fascinant qui attise la curiosité. Pour ne rien gâcher, l’écriture de l’auteur est jolie et prenante.

J’ai bien aimé Ophélie, notre héroïne, même si ce n’est pas un personnage coup de cœur non plus. Notre Passe-miroir est quelqu’un de réservé, discrète et pourtant elle va devoir affronter beaucoup de choses. D’ailleurs, son évolution est intéressante à suivre. Thorn, lui, est très intriguant. J’ai hâte d’en savoir plus sur lui car on ne sait pas sur quel pied danser. Que pense t-il vraiment derrière cette façade ? Finalement dans ce premier tome il n’est pas très présent. J’espère que le tome 2 y remédiera car c’est celui qui m’intéresse le plus avec Gaëlle.

Au début du roman, je ne suis pas rentrée tout de suite dans l’histoire, il m’a fallu un peu de temps. Par contre, une fois dedans j’étais curieuse et les pages défilaient très vite. De plus, j’ai ressenti quelques petites « longueurs », toujours au début, mais la lecture n’en était pas déplaisante pour autant.

C’est pour ces raisons que ce premier volume n’est pas un coup de coeur mais une très bonne lecture tout de même. En bref, un univers terrible, des personnages intrigants, de la bonne fantasy. Chapeau Christelle Dabos !

Mélan.

Site officiel de la série.

2 Replies to “Les fiancés de l’hiver, un univers fascinant”

    1. Je comprends, moi c’est surtout la deuxième moitié qui m’a plu. Mais c’est clair qu’il n’était pas à la hauteur de mes attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *