Historique, PKJ, Young Adult

La Voleuse de Livres

Comment « La voleuse de livres » est devenu mon livre préféré de tous les temps.

Auteur : Markus Zusak
Catégorie : Roman historique, Young adult
Editeur : PKJ
Pages : 564
Note : 5/5 !
Chronique vidéo

Résumé

Nous sommes en 1939, dans l’Allemagne Nazi. Liesel, âgée de 9 ans arrive chez ses parents adoptifs dans la rue Himmel. Liesel adore voler des livres, je ne vous en dirait pas plus. Ce roman c’est son histoire, l’histoire des habitants de cette ville mais aussi celle de Max, un juif qui se cache dans la cave chez Liesel.
Quelques informations importantes :
– La narratrice est la mort, en personne.
– Il y a une fille voleuse de livres, un accordéoniste, des allemands fanatiques, un boxeur juif…

La mort va croiser Liesel trois fois.

Mon avis

Je suis littéralement tombée amoureuse de ce livre. Tout d’abord, grâce à la narration, c’est la mort elle même qui nous parle et croyez moi, elle a de l’humour et elle est sensible, elle aussi, malgré les apparences. C’est à travers son regard qu’on va apprendre à connaître Liesel, sa famille et ses amis.
Cette narration m’a transporté, j’ai trouvé ça extrêmement original.

Deuxième chose, les personnages sont les plus attachants que j’ai jamais connus. Ils m’ont fait ressentir tellement d’émotions, j’ai ressenti de la joie, de la peine, de la peur. Ils sont simples, authentiques et courageux. Même si Liesel est une petite fille au début du roman, ça ne m’a pas gêné au contraire de suivre cette héroïne, qui en est vraiment une. J’ai adoré sa personnalité et le fait de la voir grandir sur plusieurs années. Le père adoptif, Hans, est terriblement touchant par son humanité. J’ai adoré son personnage généreux, rebelle et surtout vrai. Tous les personnages principaux avaient ce petit quelque chose de spécial. L’amitié entre Liesel-Rudy et entre Liesel-Max qui est juif est très intéressante également. Pour moi c’est un sans faute sur les personnages !

Au niveau de l’histoire, je n’ai pas décroché une seule seconde. C’est bourré d’humanité et c’est tellement bon. On ne s’ennuie pas, les moments les plus « calmes » du livre sont même parfois les plus beaux. On prend conscience du pouvoir des mots, en même temps que Liesel. Elle qui nous dit :  » J’ai détesté les mots et je les ai aimés, et j’espère en avoir fait bon usage. »

Enfin, la plume de l’auteur est magnifique, poétique. Je meurs d’envie d’aller me procurer ses autres livres et je ne vais pas attendre très longtemps.

Foncez sur cette histoire extraordinaire, qui va vous secouer ! Pour ma part, il est devenu mon livre préféré et je compte le relire encore et encore.

Les + : la narration, la plume de l’auteur, les personnages, l’histoire, l’émotion

Les – : rien du tout !!! 🙂

Mélan

 » J’ai détesté les mots et je les ai aimés. Et j’espère en avoir fait bon usage. » Liesel.

4 thoughts on “La Voleuse de Livres

  1. Ce livre m’a tenté quand j’ai vu la bande-annonce du film et lu les bonnes critiques du livre, il a rejoins ma PAL depuis que j’ai finis par le dénicher dans une librairie d’occasion. J’ai hâte de le lire et de voir le film ensuite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.