Fantasy, Scrineo

Le Puit des Mémoires, tome 1 : La Traque

Auteur : Gabriel Katz
Genre : Fantasy
Éditeur : Scrineo
Pages : 380
Note : 4/5

Quatrième de couverture :

Trois hommes se réveillent dans les débris d’un chariot pénitentiaire accidenté en pleine montagne. Aucun d’eux n’a le moindre souvenir de son nom, de son passé, ni de la raison pour laquelle il se retrouve là, en haillons, sur une terre inconnue et glacée. Sur leurs traces, une horde de guerriers venus de l’autre bout du monde met le royaume à feu et à sang pour les retrouver.
Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués, ils vont devoir apprendre à travailler ensemble afin de découvrir la vérité, et survivre dans un monde où règne violence, complots et magie noire.

Mon avis : 

Bon, c’est le genre d’histoire où tu sens bien que c’est le chaos dès le commencement. Les mecs se sortent de leur chariot, ils sont tous seuls et c’est un joyeux concert de « salut t’es qui ? Moi je sais pas qui je suis et y’a personne à qui demander ». Manque de pot les gars se rendent compte qu’ils sont recherchés. S’ensuit donc des situations très tendues où il faut savoir de quoi l’on est capable pour s’en sortir. Et c’est la que l’histoire est originale ! D’habitude on sait dans les grandes lignes de quoi le personnage est capable. Si c’est un guerrier, il va sortir son épée, si c’est un mage il va sortir son bâton, si c’est un tavernier… Bref vous avez compris. Mais la nos trois compères découvrent leurs talents au fur et à mesure de l’enchaînement des événements ! On se retrouve donc dans des situations mi-désespérées, mi-cocasses qui font tout le charme de la virée.
Bon bien sûr la trame est classique, les gars galopent car ils sont accusés d’avoir commis quelque chose et veulent éviter de se faire attraper. A côté de cela, les personnages ne sont pas manichéens et on sent d’entrée leur part d’ombre. Qui plus est, on a assez de détails pour appréhender l’univers en arrière fond et comprendre la géopolitique globale sans que des descriptions trop compliquées ne viennent détourner notre attention ou finissent par nous lasser.
Retenons donc que l’on a vraiment le sentiment de découvrir cette aventure et les protagonistes en même temps que ces derniers. Et ça c’est top et pas courant. 🙂
Wolfdan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *