Black library, Science-Fiction

L’Hérésie d’Horus, tome 2 : Les Faux Dieux

Auteur : Graham McNeill
Genre : Science-Fiction
Éditeur : Black Library
Pages : 415
Note : 4/5

ATTENTION SPOILERS POUR CEUX QUI N’ONT PAS LU LE TOME 1.

Quatrième de couverture

La Grande Croisade qui a emmené l’humanité dans les étoiles se poursuit. L’Empereur a confié le commandement de ses forces à son fils favoris, Horus, le Maître de Guerre. Pour autant, tout n’est pas pour le mieux au sein des armées de l’Imperium. Horus est toujours l’objet de la jalousie et du ressentiment de ses frères primarques. Affaibli par une blessure reçues sur la planète Davin, il doit aussi affronter ses démons intérieurs. Les tentations offertes par les forces du Chaos auront-elles raison de sa volonté ?

Mon avis

On continue de suivre les aventures de Loken qui se pose de plus en plus de questions sur le bien fondé de certaines manières d’agir lors de cette croisade. Le cœur de l’histoire s’assombrit, Horus lui-même change. Ce deuxième tome est marqué par une tension palpable. On se demande à chaque fois qu’une page se tourne si celle à venir ne va pas être le théâtre de l’explosion des humeurs de nos Astartes favoris. On en apprend aussi un peu plus sur l’univers de l’histoire, et les réticences que je pouvais avoir ressenti à la fin du tome 1 ont eu tendance à s’atténuer. On finit par « s’approprier » l’univers et à mieux comprendre comme tout les éléments s’imbriquent. Ce tome 2 marque l’étape d’un tournant et on comprend toujours un peu mieux le contexte du jeu de bataille Warhammer 40000.

Wolfdan

 » Après tant de tromperie et de destruction, devons-nous désespérer, ou sont-ce la foi et l’honneur qui nous mèneront à l’action ?  »  Garviel Loken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.