Black library, Science-Fiction

L’Hérésie d’Horus, tome 4 : La Fuite de l’Eisenstein

Auteur : James Swallow
Genre : Science-Fiction
Éditeur : Black Library
Pages : 413
Note : 3,5/5

ATTENTION SPOILERS POUR CEUX QUI N’ONT PAS LU LES TOMES PRÉCÉDENTS.

Quatrième de couverture

Ayant été témoin du massacre des forces impériales sur Isstvan III, le capitaine Garro de la Death Guard s’empare d’un vaisseau et part vers Terra pour informer l’Empereur de la trahison d’Horus. Endommagé par des tirs ennemis, l’Eisenstein se retrouve à la dérive dans le Warp, la dimension des Puissances de la Ruine. Garro et ses hommes survivront-ils aux appétits du Chaos et parviendront-ils à avertir l’Empereur avant que les desseins d’Horus ne s’accomplissent ?

Mon avis

J’ai été passablement déçu par ce tome. Ce livre n’apporte que peu de chose à l’histoire. Alors que dans le tome 3, on suivait Garviel Loken et ses péripéties sur Isstvan III, on recommence la même chose mais avec Nathaniel Garro. Pire encore, on vit les événements de la même manière, et ce pendant une bonne moitié du livre. C’est dommage car ensuite les événements d’Isstvan III se bouclent et on se concentre sur Garro qui vit des aventures tout à fait honnêtes en péripéties.  Mais non il faut quand même se coltiner toute la première moitié du livre passablement barbante !  Je vais quand même finir sur une note positive, les derniers chapitres rattrapent un peu ce que j’ai failli considérer comme un naufrage et je continuerai à lire cette saga. 😉

« J’étais là le jour où Horus a trahi ses frères, je serai là quand il devra rendre des comptes pour son hérésie, si l’Empereur le veut. » Nathaniel Garro

Wolfdan

2 thoughts on “L’Hérésie d’Horus, tome 4 : La Fuite de l’Eisenstein

    1. Oula, excuse-moi, je remarque seulement ton message ! Je m’excuse sincèrement ! Pour répondre à ton commentaire, oui je suis étonné que cette série se lise aussi bien. J’avais peur d’un truc bâclé juste bon pour les aficionados du modélisme (pas de jugement de valeur, j’en suis un ^^ ), mais en fait non, c’est vraiment de qualité. Si tu chroniques j’irai lire ton avis. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.